01 octobre 2005

Faire bonne figure...

Croyez-vous qu'il faille travailler ses pauses et ses attitudes lors d'une soutenance ? L'oeil vif, le sourire naturel, le corps huilé, le buste droit, tout ça... Vous rigolez et vous moquez... mais je suis sûre que je vais avoir droit aux commentaires de ma mère et de ma grand-mère: "tu ne vas pas t'habiller comme ça tout de même ?!" ou encore "au fait, tu ne devais pas aller chez le coiffeur ?" Peut-être que j'aurais du leur dire que la soutenance n'était pas publique. Ils ne l'auraient jamais su après tout. J'aurais mis ça sur le compte de la discipline:
-"Vous savez, en science politique, les sujets sont importants et il faut que tout ceci reste un peu secret, le temps que l'opinion publique se fasse à la grande révélation qui se prépare. Je suis un peu en danger (s'ils savaient en fait à quel point tout le monde s'en fout...).
- Un peu comme chez les agents secrets ?
- Oui, voilà", répondez-vous en baissant le ton, comme si quelqu'un pouvait vous entendre...
Et là vous exhibez fièrement la charte des thèses, qui précise que toute soutenance doit être publique, sauf décision expresse du président de l'université, qui reçoit alors ses ordres, ajoutez-vous, de la DST, du GIGN, du RAID, de la DGSE, et même (et la vous baissez le ton encore un peu plus) de l'Elysée en personne.
D'ailleurs, même ce blog est surveillé de près par les institutions les plus sensibles de la nation. Il suffit de voir qui vient visiter ce blog et surtout son annexe jouable intitulée "La thèse dont vous êtes le héros", je n'ai jamais vu autant de monde venir du petit monde de la physique nucléaire (amis des noyaux, bonjour!). C'est à croire que ces gens là ne travaillent jamais ! Et après, on s'étonne que le porte-avion nucléaire Charles de Gaulle ressemble en fait au Petit Baigneur...(cliquez ici pour vérifier si nos chercheurs amis des noyaux travaillent - puis cliquez sur le petit numéro en face de chaque visiteur pour connaître leur lieu de connexion)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

what in blazes......!!!!!!

machiavel007 a dit…

Ok. I just have to say: "this is not me".
Just in case...

Guillaume a dit…

A mon avis, si ta grand-mère vient à ta soutenance, ça vaut le coup d'hypothéquer tes derniers biens et de mendier devant une église pendant 2 mois pour t'offrir une ou 2 séances avec Raphaelle Ricci juste pour être certaine que le jury verra bien la petite lumière dans tes yeux au moment le plus émouvant de ton exposé...;-)
Ou encore mieux : tu la prends dans ton jury, comme ça pas de surprises, tu sais que tu pleureras le jour de ta soutenance et que les autres membres du jury, ayant pitié, voteront à l'unanimité pour te donner ce titre de docteur tant mérité!

asphodele a dit…

Le tout c'est d'être à la fois détendu tout en maîtrisant bien son sujet (bon mélange difficile je le conçois). Mon copain avait les foies la veille de sa soutenance de thèse (il est à présent docteur en philo, eh oui ça pète, d'ailleurs je te conseille cet exercice, répète toi tous les soirs avant de dormir plusieures fois "je suis docteur en sciences politiques", comme ça le jour venu le choc sera moindre ;-))mais le jour J tout s'est bien passé (malgré tout il manquait un membre de son jury, cause:grève des trains)et il a tellement aimé qu'il se lance dans une deuxième thèse (il est fou!).

guillaume a dit…

On a le droit de faire 2 thèses d'affilée ????

asphodele a dit…

Ben en fait oui, si c'est dans deux matières différentes, sa thèse de philo il à fait un sujet croisé entre LAcan,Hegel et Heidegger ce qui donc lui permet et lui donne le droit de faire une thèse en psycho (le malade je vous dit).

machiavel007 a dit…

Ne dites pas de mal des malades qui veulent faire deux thèses d'affilé! (je dis ça... je dis rien!)