19 mai 2007

Lentamente...

Il y a un an et demi, je me demandais déjà comment introduire son texte de soutenance de thèse et accessoirement comment dire bien bonjour aux gens sans mettre ses doigts dans son nez. Voilà que je me pose la question de savoir maintenant comment commencer son texte d'audition à un poste. Comme quoi, tout évolue. Lentement, mais ça évolue quand-même. "Mesdames et messieurs les membres de la commission de spécialistes", ça fait vaiment trop long. "Mesdames, Messieurs", ça fait un peu court, mais je crois que c'est plus sobre. Et le sobre, ça me connait. kikoo, lol, mdr, ptdr.

6 commentaires:

lipki a dit…

Le bonjour pour une audition, il ne faut pas y penser, il faut le faire naturellement le moment venu.

Si on le prévois d'avance, c'est un coup a le dire 2fois.

Une fois naturellement, et une fois en résistant ce que l'on a appris part coeur dans sa glass.

Double Vitrage a dit…

Bonjour Mesdames, bonjour Messieurs.
Un peu guindé, mais classe.
Il faut juste le dire avec l'air un peu guindé mais classe.
Et vérifier avant qu'il y a bien des dames ET des messieurs dans la commission. Sans quoi ça pourrait indisposer.

expat a dit…

Heureux de te relire.s

Anonyme a dit…

A mon avis, mettre ses doigts dans son nez, ça peut faire "nature" (à condition de ne pas les y mettre tous en même temps, sinon ça risque de se voir que c'est préparé)

D'ailleurs dans mon domaine, mon meilleur classement a été obtenu sur un poste où il y avait un candidat local, ce que je savais ; mon audition a donc été plus que décontract', et hop : j'ai été classé meilleur futur chômeur (enfin un statut stable).

A bientôt sur ton blog !
Ohu

Denys a dit…

Euh ? Mes amis, mes camarades ? Ah, non, c'est sans doute prématuré.

machiavel007 a dit…

:-)