08 novembre 2005

Mon noyau d'avocat (suite)


Etat d'urgence ! C'est l'état d'urgence! Et moi, je vais vous parler de mon noyau d'avocat qui pousse. Malgré tout. Comme vous le voyez, ça a bien grandi depuis les premiers posts où on ne voyait qu'un noyau dans un verre d'eau. Ce n'est pas une Nintendogs dont j'ai besoin, mais un vieux tamagoshi où l'on voit grandir une plante verte très moche. Une version plus intéressante est disponible où vous pouvez nourir votre thésard virtuel de chips et de coca, en le faisant dormir le moins possible.Un grand jeu qui aurait beaucoup de succès, j'en suis sure.

3 commentaires:

Clara a dit…

Mon noyau d'avocat à moi, celui qui me permet d'avoir le sentiment de progresser dans un domaine (sentiment très très important), c'est l'apprentissage d'une langue étrangère. C'est ma bulle d'oxygène, un peu comme le théâtre de Guilaume, je crois et comme ton noyau d'avocat à toi! Clarabellas est chez hotmail dot fr.

machiavel007 a dit…

clara, je te contacte pour Endnote dès que je suis sortie de l'enfer de la remise du noyau d'avocat aux membres du jury(d'ici peu)
o_O (et si je ne deviens pas folle bientôt)
C'est quoi ta langue étrangère ?

Clara a dit…

C'est le polonais! Et ça fait u_n bien faou de s'apercevoir qu'en six semains, à raison de deux heures par semaine, on peut déjà former des petites phrases cohérentes et comprendre de toutes petites choses! Bon courage pour la dernière ligne droite!